Les Léopards de la RDC lors de leur match contre les Diables rouges du Congo samedi 10 juin 2017 au stade des Martyrs de Kinshasa – première journée des éliminatoires de la CAN-2019 (3-1). Ph. Radio Okapi/John Bompengo
Les Léopards de la RDC lors de leur match contre les Diables rouges du Congo samedi 10 juin 2017 au stade des Martyrs de Kinshasa – première journée des éliminatoires de la CAN-2019 (3-1). Ph. Radio Okapi/John Bompengo

Après le rendez-vous manqué de la Russie 2018 : la RDC à l’heure du bilan de Florent Ibenge

Les Léopards football de la République démocratique du Congo viennent de manquer, in extremis, leur visa pour la prochaine coupe du monde qui se jouera en Russie.
Ce, malgré leur dernière victoire de 3-1 devant la Libye à l’issue de la 6ème et dernière journée des éliminatoires de ce grand et prestigieux rendez-vous du foot planétaire.

Les hommes de Jean-Florent Ibenge n’ont manqué, en effet, qu’un petit point pour exhiber la danse « Fimbu » au pays de Poutine.
les_leopards_celebrent_un_but_a_la_can_2017_avec_la_danse_fimbu_chicotte_0

Lors de ces éliminatoires, les Léopards étaient classés dans le groupe A, avec comme adversaires Les Aigles de Carthage de la Tunisie, les Syli National de la Guinée Conakry ainsi que les Chevaliers de la Méditerranée qui sont les Libyens.

Sur six matches joués pour chacune des équipes, Les Léopards de la RDC ont gagné 4 matches, un nul et une défaite.

Le six confrontations des Léopards (Aller/Retour)

Rdc vs Libye :(4-0)

La RD Congo avait démarré sur le chapeau de roues ces éliminatoires ! Au terme d’un match rythmé et débridé, les Léopards étaient parfaitement entrés dans la phase de groupes des éliminatoires du Mondial 2018 en ne faisant de la Libye qu’une bouchée (4-0) samedi 8 octobre 2017 devant un stade des Martyrs de Kinshasa en ébullition. ( Mbokani 6e-56e, Bolingi 45e, Mubele 69e )

Guinée C vs RDC (1-2)

Menée à la pause par la Guinée 1-0 sur penalty après une frappe de Bangoura déviée de la main dans la surface de réparation par Zakwani, la RDC n’a pas croisé les jambes au retour des vestiaires. Revenue avec de bien meilleures intentions, elle a su renverser la vapeur en deux minutes ! D’abord par Kebano qui profitait d’une passe en retrait ratée d’Idrissa Sylla sous la pression de Bompunga (1-1, 54e), puis par Bolasie d’une frappe puissante sous la barre après un bon travail de Mubele (1-2, 56e).


Tunisie vs Rdc (2-1)

Vendredi 1er septembre 2017, les Aigles du Carthage avaient dominé la RDC du début jusqu’ à la fin, étouffant les Congolais qui ne s’en sont sortis qu’avec un seul tir cadré, dans l’ensemble du match. ( Yahssine Meriah 16e P. Bakambu 43′, Chaalali 46e)

RDC vs Tunisie (2-2)

Un match inoubliable pour la RDC. Alors qu’elle menait 2-0, la RD Congo a laissé échapper une précieuse victoire face à la Tunisie (2-2).
Les Congolais qui menaient avec un écart de deux buts grâce à Chancel Mbemba (10e) et Paul José Pokou (47e), ont vu la Tunisie réduire le score sur une concrétisation de Ben Amor dont la frappe, déviée par un défenseur congolais, trompe Matampi (77e). Dans la foulée, les Congolais, fébriles, encaissent un deuxième but de Badri (78e) qui crucifie Matampi d’une volée de l’intérieur du pied droit après avoir été servi par Msakni. L’espoir commencait déjà à s’envoler

Lybie vs RDC (1-2 )

La RDC a battu la Libye sur le score de 2-1 samedi 7 octobre à Monastir (Tunisie). L’attaquant Cédric Bakambu a ouvert la marque en se jetant sur un ballon mal repoussé par le portier libyen, Ahmed Azzaqa (0-1, 50e). Al Motasim Al Musrati a ensuite égalisé pour les Chevaliers de la Méditerranée avec une frappe en déséquilibre (1-1, 69e). Mais l’ailier congolais Firmin Mubélé n’a pas paniqué, offrant dans la foulée le but de la victoire aux Léopards (1-2, 75e). De l’autre côté, la Tunisie crucifiait la Guinée chez eux (1-4) avec au passage un triplé de Youssef Msakni. Cette victoire Tunisienne a encore donné le doute de qualification pour la RDC.

RDC vs Guinée Conakry (3-1)

Samedi 11 novembre,la RDC a battu la Guinée Conakry, mais en vain. Cela n’a pas suffi pour les Léopards qui espéraient en une défaite de la Tunisie face à la Libye.
La Tunisie a assuré juste un petit point face à la Libye (0-0), ce qui lui a permis de terminer en tête du groupe avec une unité d’avance sur la RDC.

Au finish, la Tunisie est qualifiée en terminant première dans ce groupe A avec 14 points, suivie de la RDC (13 points).

Les Léopards terminent donc la phase éliminatoire avec 14 buts marqués et 7 buts encaissés.

Dans le groupe C, le Maroc obtient son visa russe avec 12 points, une unité de moins par rapport à la RDC. On peut donc déduire que les Léopards ont réalisé un très beau parcours, malgré que l’objectif n’est pas atteint.

Jean-Florent Ibenge en conférence de presse d'avant match entre la Rdc et la Guinée Conakry

Jean-Florent Ibenge en conférence de presse d’avant match entre la Rdc et la Guinée Conakry

Du Coaching

Pointé du doigt, Jean Florent Ibenge qui avait déclaré après le match de la dernière journée face à la Guinée qu’il ne quittera pas la sélection jusqu’ à la fin de son contrat, essuie des critiques de partout. Il est tenu pour responsable de la débâcle des Léopards. « Ses choix tactiques ainsi que ses classements laissent à désirer depuis les trois ans qu’il est à la tête de cette sélection », soutiennent quelques supporters.

A l’allure où vont les choses, Florent Ibenge ne risque-t-il pas d’être limogé ?
Surtout qu’il n’a pas atteint son objectif de qualifier la RDC à la coupe du monde.

Jolga Luvundisakio/Times.cd

Laisser un commentaire