Now Reading:
Thierry Monsenepwo: « les troubles et menaces ne sont pas de nature à permettre le respect de ce calendrier »
Full Article 50 second read

Thierry Monsenepwo: « les troubles et menaces ne sont pas de nature à permettre le respect de ce calendrier »

Thierry Monsenepwo

Thierry Monsenepwo, président de la Ligue des jeunes de la CCU et communicateur de la MP, pense que « les menaces et les troubles ne sont pas de nature à permettre le respect du calendrier publié le 5 novembre ».

Il pense que maintenant, il faudrait que les uns et les autres cessent de se pencher dans les dilatoires, mais plutôt, qu’ils se concentrent sur les élections. Le calendrier n’est qu’un cheminement indicatif qui ensuite, pour être respecté, aura besoin du respect de tous, surtout que le chemin qui a été pris jusqu’ici, n’a été fait que par le sacrifice de tous.
Cap vers les élections, et la paix est la première garantie à la tenue de ce scrutin », conclut-il.

Francis Otshudi times.cd

Laisser un commentaire

Input your search keywords and press Enter.