université de kinhsasa
université de kinshasa

Revendications des profs de l’Unikin: la solution trouvée dans le budget 2018

Les professeurs de l’Université de Kinshasa, par l’entremise d’Antoine Kitombole,  ont décidé de suspendre la grève ce samedi 21 octobre 2017, à l’issue d’une Assemblée générale extraordinaire tenue à Kinshasa.

« Concrètement, à partir de ce jour, toutes les activités académiques reprennent à l’Université de Kinshasa », déclare-t-il.

Notons que ce protocole d’accord portait sur plusieurs revendications dont l’application de la loi cadre n°14/04 du 11 février 2014 de l’Enseignement national, la récupération de 45% du pouvoir d’achat du personnel de l’Enseignement et universitaire perdu suite à la dépréciation du franc congolais, la mécanisation de nouvelles unités et la régularisation en grade du personnel.

Il sied de signaler que le président de l’Association des professeurs de l’Université de Kinshasa (APUKIN), le professeur Antoine Kitombole, avait confirmé la signature, le vendredi 13 octobre 2017, d’un protocole d’accord avec le gouvernement pour répondre aux préoccupations des professeurs en grève depuis août dernier.

 » Je confirme, nous avons signé un protocole d’accord aujourd’hui avec le gouvernement. Il revient maintenant à l’assemblée générale de décider pour la suite, car nous n’étions que des délégués », avait  dit le président de l’APUKIN.

Pour sa part, le ministre de l’Enseignement supérieur et universitaire, Steve Mbikayi, avait  donné l’essentiel du contenu du document signé entre le gouvernement et les professeurs.

 » Nous nous sommes mis d’accord sur les principales revendications des professeurs. Au premier point, c’était les mesures d’application de la loi-cadre, ça était convenu au ministère. Il reste à transmettre à qui de droit les documents qui ont été révisés. Le deuxième point concerne la perte du pouvoir d’achat des professeurs. Ils ont estimé avoir perdu 45℅ de pouvoir d’achat dû à la dépréciation monétaire. Alors nous nous sommes mis d’accord à récupérer ce pouvoir d’achat, par palier. Concernant les professeurs qui n’ont pas reçu des véhicules et le taux de remboursement perçu sur véhicule, là aussi on a dit que ça sera inscrit dans le cadre du budget 2018″, avait expliqué le ministre Steve Mbikayi.

Rappelons que c’est depuis le 7 août dernier que les professeurs de la colline inspirée avaient déclenché leur mouvement de grève.

Times.cd

Laisser un commentaire