Felix tshisekedi

Mémo aux membres des Nations-Unies: l’Udps propose un plan de sortie de crise

L’Union pour la démocratie et le progrès social (Udps) propose un plan de sortie de crise en vue de résoudre le problème de légitimité des institutions en RDC.

Elle propose la démission de Joseph Kabila au plus tard le 31 décembre 2017, une concertation entre les forces politiques et sociales pour identifier une personnalité consensuelle capable de diriger une courte transition de 6 mois pour préparer essentiellement les élections, la nomination d’un premier ministre de l’Udps, la mise en place d’un gouvernement de 25 ministres avec un mandat électoral, la mise en place d’un parlement de transition. Il faudra aussi, poursuit ce parti, entreprendre des réformes dans le secteur des médias, à la Ceni et dans les milieux judiciaires.

Elle l’a fait savoir dans un mémo adressé aux membres des Nations-Unies et signé par le Secrétaire General Jean Marc Kabund A Kabund et rendu public mercredi 20 septembre 2017.

Dans le chapitre des recommandations, la fille aînée de l’opposition recommande à la communauté internationale de rejeter l’idée d’un troisième dialogue et soutenir le schéma proposé par elle du fait qu’elle est la première force politique de la RDC, et qu’elle doit activement participer à son redressement en jouant un rôle clé dans la gouvernance des affaires de l’État.

Clément Muamba

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Close