butembo

Insecurite à Butembo: Les étudiants de l’UCG exigent la démission du maire de la ville et des commandants FARDC et PNC

Face à l’insécurité persistante et l’indifférence des autorités administratives, militaires et policières de Butembo, dans le souci de restaurer l’autorité de l’État dans cette ville, les étudiants de l’Université Catholique de Graben(UCG) exigent la démission immédiate et sans conditions du maire de la ville et du maire adjoint, le relèvement sans délai des commandants-ville FARDC et Police et la protection spéciale des sites universitaires, du personnel et de leurs biens.

Ils l’ont fait savoir dans un mémo rendu public ce lundi 11 septembre 2017, dont une copie pour information est réservée aux députés nationaux élus du Nord-Kivu, au gouverneur du Nord-Kivu et au grand chancelier de l’UCG.

Le même document rappelle qu’il y a eu plusieurs incursions nocturnes des inciviques armés ( Kasuikistes) dans les résidences des professeurs, chefs des travaux et assistants de cette institution.

Il sied de signaler que les activités sont paralysées ce lundi 11 septembre 2017 à Butembo dans le Nord-Kivu suite à l’appel du comité des étudiants à protester contre l’insécurité grandissante. La police et l’armée sont déployées à plusieurs endroits. Des tirs sont entendus et on signale des arrestations et des blessés.

Times.cd

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Close