Mobutu Sese seko

Mobutu: 20 ans loin de la terre de ses ancêtres

L’ancien président de la République démocratique du Congo ( ex Zaïre), le maréchal Mobutu Sese Seko Kuku Ngbendu Wa Za Banga, est mort en exil au Maroc précisément à Rabat, le 7 septembre 1997. Soit 4 mois seulement après avoir été renversé le 17 mai 1997 par Laurent-Désiré Kabila.

Après le décès de Laurent-Désiré Kabila en 2001, sa famille biologique avait entamé des démarches avec l’actuel président de la République, Joseph Kabila, pour obtenir le rapatriement de la dépouille de cet ancien président de la République dans son « Zaïre » pour y être inhumé.

Arrivée en 2006, l’Alliance Kabila – Nzanga Mobutu avait sensiblement fait évolué les choses dans la bonne direction, malheureusement les querelles internes au niveau de la famille ont bloqué la machine. En clair, des enfants de Maman Antoinette et ceux de Bobila Dawa n’arrivaient pas à accorder leurs violons pour achever les tractations sur le retour de leur père.

D’après des sources concordantes, les frères du premier lit s’etaient interposés estimant que le vice premier ministre Nzanga Mobutu n’avait pas qualité de mener telle démarche. C’est ici jusqu’à ce jour , le dossier a été classé sans suite.

Malgré cela, Mobutu Nzanga, à l’époque membre du gouvernement ne manquait pas d’organiser des messes avec pompe en mémoire de son feu père. Mais depuis qu’il n’est plus ministre, suite à la rupture de son alliance avec le Rais Kabila, cette date passe presque dans la méditation.

Les restes de Mobutu reposant toujours loin de la terre de ses ancêtres, certaines voix s’élèvent en sa faveur pour des obsèques dignes de son rand.

Njila Mule

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Close