medecin

Grève des médecins: Kimbuta explore la piste d’un service minimum

Le ministre provincial en charge de la Santé et communication de la ville de Kinshasa, Dominique Weloli Kanda-Nzale, a exprimé, au nom de son gouvernement, sa sympathie aux malades internés dans les hôpitaux publics de Kinshasa qui ne peuvent être soignés suite à la grève des médecins.

Selon une dépêche de l’Agence congolaise de presse(ACP), une rencontre est envisagée entre le ministre provincial de la Santé et la coordination du syndicat des médecins pour échanger sur la possibilité d’instaurer ne fusse qu’un service minimum en attendant la réaction du gouvernement central.

Le patron de la santé/ville de Kinshasa souhaite qu’une solution palliative puisse être trouvée rapidement pour permettre une prise en charge des malades qui sont dans les hôpitaux publics de la ville de Kinshasa.

Rappelons que les médecins avaient décidé de radicaliser la grève et de supprimer même un service minimum accusant le gouvernement de la République de ne pas respecter ses engagements et le non paiement des agents et fonctionnaires de l’État au taux budgétaire 2017 de 1425fc.

Njila Mule

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*