she okitundu

Investissement dans le secteur de l’énergie: fructueux échanges entre She Okitundu et la haute direction de MAPNA GROUP

La diplomatie, c’est aussi convaincre les investisseurs étrangers à venir explorer les opportunités au pays. C’est le cas du vice-premier ministre Léonard She Okitundu qui s’y emploie avec dévouement à Téhéran, capitale iranienne, où il représente le chef de l’État Joseph Kabila. Il a été reçu dimanche 6 août 2017 par la haute direction de MAPNA GROUP, un géant iranien dans la construction des centrales hydroélectriques, centrales électriques mobiles et les éoliennes.

Ce groupe, 5eme au classement mondial dans ce secteur, détient une expérience avérée, confirmée dans 19 pays a travers le monde.

MAPNA GROUP veut entrer en Afrique par le sud du Sahara, surtout la RDC, un pays au potentiel énergétique énorme qui l’intéresse au plus haut point. Le patron de ce groupe a proposé au patron de la diplomatie congolaise des solutions plus rapides pour pallier à la carence en énergie électrique, notamment la réhabilitation des équipements des centrales hydroélectriques et thermiques non performantes à travers le pays, en attendant la réalisation du méga projet Grand Inga à vocation régionale et continentale.

Signalons que la haute direction qui a salué la maitrise du dossier par le VPM Okitundu, a sollicité une visite exploratoire au Congo pour fin septembre. Une invitation est aussi donnée au chef de la diplomatie congolaise pour visiter la centrale électrique d’une capacité de 3000 MW en Iraq, un ouvrage signé MAPNA GROUP.

Apres ce constructeur, Léonard She Okitundu a été recu au siege du Croissant Rouge Iranien. Au menu des echanges, l’accroissement des activités de cette organisation très présente en RDC dans le domaine de la Santé. Le numéro un de cette organisation humanitaire salue la collaboration des autorités congolaises dans leurs activités au pays. Face aux catastrophes et aux défis humanitaires dans quelques coins de la RDC, notamment l’espace Grand Kasai, le VPM Léonard She Okitundu a plaidé pour l’augmentation des interventions du Croissant Rouge sur le terrain.

Notons que c’est par une visite du Boulevard Patrice Emery Lumumba, dans cette ville historique, que l’hôte de marque du president ROUHANI a terminé ses visites, en attendant les entretiens avec les plus hautes autorités iraniennes.
Times.cd

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Close