Alain Atundu

Message de la Cenco: Atundu relève « le même péché originel « 

Intervenant dans une station de radio émettant à Kinshasa, le porte-parole de la Majorité présidentielle (MP), André Alain Atundu Liongo, condamne la déclaration des évêques catholiques qui prône un « patriotisme de lamentations et de pessimisme.

Pour lui, la Cenco ne choisit pas la voie qui convient, elle choisit la voie la plus dangereuse.

« Comme les précédentes, cette déclaration de la 54e Assemblée plénière des évêques a le même péché originel. Chaque fois que la Cenco fait une déclaration concernant la situation politique actuelle, tous les péchés incombent à la Majorité présidentielle, et l’Opposition est blanchie », constate-t-il.

Pour rappel, les prélats catholiques exigent la tenue des élections avant décembre 2017, et accusent une minorité de concitoyens de prendre en otage la vie des millions de Congolais.

Pour Alain Atundu, dans le message des évêques, on devrait écouter des messages de haute portée morale pour que les valeurs du christianisme comme l’amour du prochain et de la patrie intègrent la vie politique nationale.

Il estime qu’aujourd’hui, si le pays va mal, « nous sommes tous responsables ».
Times.cd

Laisser un commentaire