Actualité

Sanctions Européennes, dossier Thambwe Mwamba… Mende accuse Didier Reynders

Inviterviewé par la Rtbf. be jeudi 15 juin 2017, le porte-parole du gouvernement de la République démocratique du Congo, Lambert Mende Omalanga, accuse le parti politique libéral belge de soutenir les opposants congolais.

Pour lui, il existe une main noire du MR derrière la mise en place du Rassemblement de l’opposition autour du feu Étienne Tshisekedi.

Il poursuit que le parti de Didier Reynders, ministre belge des Affaires Etrangères, dont Reynders, ne veut pas voir un Congo autonome avec un peuple auto déterminé.

Par ailleurs, il estime que que les libéraux belges sont à la manœuvre pour ces sanctions politiques contre les officiels congolais mais également la plainte pour crime contre l’humanité déposée en Belgique contre Alexis Thambwe Mwamba, actuel ministre de la Justice et Garde des sceaux.

 » Ces sanctions européennes ont pour objectif de nous humilier, nous ridiculiser dans le but de soutenir une frange de l’opposition « , dénonce-t-il.

Times.cd

Click to comment

Laisser un commentaire

Most Popular

To Top