Actualité

Sanctions de l’UE: la société civile républicaine dénonce le « néocolonialisme »

La Société civile républicaine du Congo (Socirec) a déposé, ce lundi 5 juin, un mémorandum au siège de l’Union européenne à Kinshasa.

Après avoir analysé les griefs reprochés aux personnalités ciblées de la RDC, elle qualifie cet acte de « néocolonialisme ».
Pour le président de la Socirec, l’objectif de l’occident est de maintenir la République dans un état d’ingouvernabilité dans le but d’empêcher son développement.

Face à ces menaces de l’UE, elle appelle celle-ci à revoir ses sanctions au risque de fragiliser les relations entre cette organisation et l’État congolais.

La Socirec appelle l’Union africaine à rester solidaire et consolider le lien de ses Etats membres dans le sens de panafricanisme pour le respect effectif du continent africain.

Elle exhorte aussi l’État congolais à se retirer de certains accords internationaux de nature à recoloniser la RDC et réduire sa marge de liberté et de souveraineté.

A la population congolaise de dire non à cette nouvelle forme de colonisation afin de barrer la route à l’impérialisme.

Times.cd

Click to comment

Laisser un commentaire

Most Popular

To Top