Actualité

Lingwala: le centre de santé Vijana spolié

Le centre de santé de référence Vijana situé dans la commune de Lingwala est spolié dans sa partie latérale qui donne sur l’avenue Nyangwe.

Selon des sources, cette partie qui regorge le bureau central où sont conservés les anti-rétro viraux, vaccins pour enfant, produits pour les tuberculeux… a été vendue à un certain Mr Paluku qui a déjà commencé les travaux dans le site.

Plusieurs malades sont privés de ces produits depuis le 26 mai 2017.
Les vaccins ne sont pas administrés aux enfants et aux femmes enceintes, les anti retro viraux non plus. Même le véhicule de CAMESKIN transportant les produits pharmaceutiques pour le bureau central de cette zone de santé n’a pas eu accès à cet endroit cloisonné.

D’après les informations recueillies par times.cd, vendredi 26 mai, une équipe d’une vingtaine de policiers, conduite par Mr Njiba Odondo José, huissier du Tribunal de Grande instance de gombe, muni d’un procès verbal de réinstallation de la succession Okenge Shemba Laso, avec un ordre de mission signé par un certain officier du ministère public qui, est venue sceller cet endroit et ont chassé toute personne qui s’y trouvait.
D’ailleurs un mur a été erigé pour séparer la partie qui comprend le bureau central et le centre de santé Vijana.

Signalons que l’exécutif provincial est déjà saisi du dossier.
Pour l’heure, un important dispositif de la police a encerclé la partie spoliée. Jeudi 1er juin, la ministre provinciale des Affaires Foncières est descendue sur le lieu pour s’imprégner de la situation. Malheureusement, l’enclos était fermé. Elle n’y a pas eu accès.

Times.cd

Click to comment

Laisser un commentaire

Most Popular

To Top