Katebe Katoto: « Nous avons un ennemi commun, c’est la misère du peuple congolais « »

Arrivé ce mardi 21 février à Kinshasa sous le coup de 17 heures, Raphaël Katebe Katoto s’est confié à la presse locale

C’est avec beaucoup d’émotions dit-il, de retrouver la terre de mes ancêtres, un grand choc, mais dans le bon sens, c’est un grand plaisir de regagner mon pays.

Et de poursuivre, la priorité aujourd’hui, le Rassemblement, l’UDPS, le Congo entier est en deuil.
Le point le plus important, c’est le deuil, nous avons perdu un Grand Homme et que nous sommes entrain de le pleurer.

En ce qui concerne le Rassemblement poursuit-il, je n’ai pas de déclaration à faire, étant donné que je viens répondre à la convocation de la commission AR ( Alternance pour la République), ce n’est qu’après, lorsque je serai auditionné que je donnerai ma réponse.

Et de conclure, quand aux attentes du peuple congolais, je veux souligner un point très important. Notre grand souci, nous tous est que tous les politiciens, doivent se fixer un objectif et la cible. Notre adversaire, c’est aller à des solutions, pour trouver comment alléger la misère des congolais. Ça, c’est notre objectif le plus important, qu’on ne se trompe pas de cible. Les cibles, c’est comment les congolais vont manger, vont travailler, c’est ça. Notre cible, c’est la misère des congolais. C’est un travail collectif, un seul individu ne peut pas réussir, donc il faut le concours de tout le monde.

Il s’avère important de rappeler, Katebe Katoto avait quitté la RDC en 2005.

Avec 7sur7.cd

Laisser un commentaire