Olenga Ngoy : le « G7 ne doivent pas payer les journalistes des site web et les réseaux sociaux pour me combattre »

Le président des Forces Novatrices pour l’Union et la Solidarité (Fonus) et membre de la dynamique de l’opposition aile , Joseph Olenga Nkoy  est officiellement candidat à la succession du feu d’Étienne Tshisekedi à la tête du conseil des sages du Rassemblement et au comité national de suivi de l’accord du dernier accord.
«Mes amis de la dynamique de l’opposition m’ont désigné comme candidat au remplacement d’Étienne Tshisekedi à la tête du conseil des sages du Rassemblement et au CNSA, c’est pour poursuivre la lutte d’Étienne Tshisekedi», a déclaré Joseph Olenga Nko
Le président du FONUS  met  en garde le Groupe de 7 partis plate forme électorale dirigé par Pierre Lumbi, contre une campagne de diabolisation sur sa personne suite à sa candidature au conseil de sage du Rassemblement de l’opposition.
« J’aime beaucoup me amis de G7, ils ne doivent pas payer les journalistes des site web les réseaux sociaux pour me combattre. On doit garder l’unité du Rassemblement. S’ils me combattent comme ils ont commencé à le faire, je vais aussi réagir car je ne le laisserai pas battre, je suis un vieux routier en politique. Ils doivent privilégier les idées et non mettre en avant leur moyen financier  pour nuire aux au autre. Être opposant ne veut pas dire avoir de l’argent, ou être pauvre. C’est par rapport à un pouvoir en place qu’on est opposant», a t-il poursuivi.
Pour Le président Olenga Nkoy, «Le président Tshisekedi avait effectivement laissé un nom à la CENCO et le testament du président Tshisekedi doit être respecté», a-t-il conclu

Francis Luende

Laisser un commentaire