Actualité

Mode de désignation premier ministre:Les pères de la cenco suspendent officiellement les travaux, pas de compromis!

Les pères évêques de la Cenco et les chefs des différentes composantes ont convenu vendredi 10 février de suspendre officiellement les travaux relatifs à l’arrangement particulier jusqu’à l’inhumation d’Etienne Tshisekedi.
Cependant, il a été rapporté que le Rassemblement et la Majorité présidentielle continuent de stagner dans le désaccord au sujet de la désignation du futur premier ministre.

La Mouvance présidentielle qui se réfère à l’article 78 de la Constitution exige que le Rassemblement propose au Chef de l’Etat trois noms, afin qu’il jouisse de son pouvoir « discrétionnaire » de nomination.
Une position qui n’épouse pas celle du Rassemblement qui entend proposer un seul candidat au président de République conformément à l’accord.

En outre, aucune avancée sur la mise en œuvre des mesures de décrispation du climat politique, ont fait remarquer les chefs des composantes de l’opposition.

Il nous est rapporté par une source qui ajoute : « Les délégués se sont séparés sur un constat d’échec et de pessimisme concernant l’avenir de l’accord ainsi que la sortie de la crise ».
Étaient présents à cette rencontre : Vital Kamerhe, Eve Bazaiba, Jean Pierre Lisanga Bonganga, Adolphe Lumanu et d’autres négociateurs.

J.Times

Click to comment

Laisser un commentaire

Most Popular

To Top