RDC : Près de 35 personnes tuées ce matin au sud-est de Kananga !

Plusieurs dizaines de personnes ont été tuées ce vendredi à Tshimbulu, 117 km au sud-est de Kananga (Kasaï-Oriental). Des sources locales attribuent ces morts aux combats entre les forces de l’ordre et des miliciens de Samuina Nsapu.

Près de 35 personnes ont été tuées ce matin à Tshimbulu, 117 km au sud-est de Kananga (Kasaï-Central) entre les forces loyalistes et des hommes armés identifiés comme des miliciens de Kamuina Nsapu. « C’est depuis 5 heures du matin que tout a commencé.

Il y a beaucoup de dégâts humains du côté des miliciens. Les forces de l’ordre utilisent des armes lourdes, » Fabrice Fwamba, directeur de la Radio Communautaire de Tshimbulu. La même source indique un bilan supérieur à 30 morts, selon la Croix rouge locale qu’elle cite.
« Les miliciens sont déterminés à prendre la ville. C’est la troisième tentative d’incursion depuis le matin, » a confirmé le journaliste Sosthène Kambidi, basé à Kananga, qui ajoute que des tirs sont encore entendus jusqu’au moment où cette dépêche s’écrit.

D’après les sources de la société civiles, la population locale est restée chez elle depuis le matin . Les attaques proviendraient des villages avoisinants dont Kawulu et Bena Kazadi.

Laisser un commentaire