BURKINA

Aristide Bancé: « J’ai ne veux plus m’entrainer parce que le fimbu (chicotte) de la RDC est partis »!

Aristide Bancé a marqué le but de la délivrance contre la Tunisie (2-0), ouvrant aux Etalons le chemin de la demi-finale mercredi contre l’Egypte.

Bancé ? Sa frappe puissante met tout à coup en lumière le CV de l’attaquant de 32 ans qui a passé sa carrière à jouer à saute-frontières.

Le globe-trotteur n’arrive même plus à compter le nombre de clubs et de pays où il a joué, de la Côte d’Ivoire à la Lettonie, de l’Allemagne à Dubaï, en passant par l’Ukraine et le Kazakhstan, avec des crochets par la Belgique et la Turquie.

« Douze clubs, quelque chose comme ça. Oui j’ai quand même voyagé. J’ai beaucoup d’expériences », raconte à l’AFP l’homme à la crête blonde. En fait douze pays et une vingtaines de clubs, si l’on en croit sa fiche joueur sur différents sites spécialisés.

Pour le Bourkinabé de 32 ans plus question de s’entrainer parce que la RDC de florent Ibenge est rentrée avec sa chicotte qui me faisait peur. alors toute les  équipes son normale nous allons rapporté cette coupe d’Afrique des nations.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*