pont_daressalaam_rdc

Infrastructure : Le projet pont Rdc-Congobrazza relancé !

Un pont pour les voitures et les trains devrait relier Kinshasa et Brazzaville sur financement de la Banque africaine de développement « BAD » se relance avec optimisme.

Selon une information diffusée par la RFI ce mardi 24 janvier 2017, la Communauté économique des Etats d’Afrique Centrale « CEEAC » vient de réactiver cette étude qui date de 2009. Une réunion d’experts s’est tenue en décembre 2016 à Libreville.

En effet, ce projet de construction d’un pont entre Kinshasa et Brazzaville, les deux capitales les plus rapprochés du monde,  qui date de 8 ans déjà prend de plus en plus forme.

« Le bouclage du budget est sur la bonne voie, surtout que les deux pays ont opté pour un mode de financement et de gestion de type partenariat public-privé. Le pont route-rail, y compris dans les postes de contrôle unique frontalier, est estimé à environ 400 millions d’euros. » a indiqué Marie-Thérèse Chantal Mfoula, secrétaire générale adjointe de l’Organisation sous-régionale en charge du département de l’intégration

La BAD va débloquer 250 millions d’euros, pour le financement de ce projet. C’est plus de la moitié des 400 millions d’euros estimés pour cet ouvrage. Les deux Congo sont en train de réunir 110 millions d’euros. Pour boucler le financement, il reste à trouver 40 millions d’euros chez d’autres bailleurs, a ajouté Marie Thérèse Chantal Mfoula.

Signalons que la CEEAC estime que les travaux de construction du pont entre Kinshasa et Brazzaville, les deux capitales les plus proches du monde, séparées par le fleuve Congo pourraient commencer fin 2017 ou début 2018.

J.Times

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*