Les populations fuyent leurs villages à cause des combats entre les FARDC et les groupes rebelles à Sake au Nord-Kivu le 30 avril 2012. © MONUSCO/Sylvain Liechti

Béni attaques ADF: Les populations à la débandade générale

A en croire un communiqué du centre d’étude pour la promotion de la paix, la démocratie et les droits de l’homme « CEPADHO » publié mardi 29 novembre, les populations des six villages du territoire de Béni se déplacent en grand nombre vers  les territoires voisin d’Irumu en province d’Ituri, à la suite des attaques des ADF.

En effet, lesrebelles ougandais ADF ont simultanément attaqué six villages dans la soirée de ce lundi 27 novembre 2016 à une quarantaine de kilomètres au Nord-Est d’Eringeti  « territoire de Beni ». Durant leur assaut, les combattants ADF ont pillé le centre de santé de Kainama.

Le directeur exécutif du CEPADHO, Omar Kavota demande au gouvernement central de renforcer les effectifs militaires dans la région de Beni et Lubero condition sine-qua none à une bonne sécurisation des personnes et leurs biens dans ce coin du pays.

J.Times

Laisser un commentaire