rdc_fibre_optique_socof_sa

Rdc-fibre optique : En fin « SOCOF » se met en place

Une nouvelle Société congolaise vient d’être mise en place par le gouvernement de la République. Il s’agit de la Société congolaise de la fibre optique « SOCOF S.A » en vue de gérer la fibre optique de la Rdc.
A en croire le gouvernement, la SOCOF SA a pour mission de financer, construire, détenir, gérer, exploiter et maintenir des infrastructures et équipements de télécommunications haut débit, notamment la fibre optique de la RDC
Selon les sources bien introduite à la COPIREP, la SOCOF dispose d’un capital social de 1 milliard 28 million 270 mille franc congolais (1076201.21 USD) dont l’Etat congolais est l’actionnaire unique de la nouvelle société anonyme unipersonnelle enregistrée au Guichet unique de création d’entreprises et aux dispositions spécifiques nationales relatives aux entreprises publiques, complémentaires.

Noter que, la SOCOF étendra son réseau particulièrement vers les villes de l’est du pays (Lubumbashi, Goma, Beni et Kisangani) et en interconnexion avec les pays limitrophes de la sous-région des grands lacs ainsi que la Zambie.

En outre, la naissance de cette nouvelle société apportera beaucoup de changement dans ce secteur porteur et en appel à la révision de la loi des télécommunications de 2002, révision  initiée pour adapter le cadre juridique du secteur et consacrer la fin du monopole d’un seul opérateur public de référence, la SCPT.

Soulignons par ailleurs que ce programme bénéficie de l’appui financier de l’Association Internationale de Développement « IDA », filiale du Groupe de la Banque Mondiale, qui finance en partie sa création et son fonctionnement.
Jusqu’à la mise en place effective de la SOCOF SA et le COPIREP a servi d’agence d’exécution du projet Central African Backbone CAB5.
J.Times

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*