RDC : Lwamba Bindu repousse le verdict sur la requête de la Ceni

La cour constitutionnelle par le biais de son président vient de nouveau repousser le verdict  sur la requête de la commission électorale nationale et indépendante « Ceni » à lundi 17 octobre faute de corum, sur un total de 9 juges de la cour, six juges se sont présentés et trois autres se sont absentés.

A en croire le président de la cour constitutionnelle, Lwamba Bindu, l’absence de trois juges à l’audience publique télévisée n’a pas permis à la cour de fixer la CENI sur sa requête.

En effet, pendant que les dialogueurs de la cité de l’union africaine les points de vues ne s’accordaient pas,  la Ceni avait résolument décidé d’Introduire cette requête pour solliciter un report de la convocation des élections présidentielle et législative, prévue pour ce vendredi 14 octobre

Le chef de fil de la cour a en outre martelé que «  la cour s’est vue dans l’obligation de renvoyer cette cause à lundi, parce qu’aujourd’hui, nous n’avons pas pu atteindre certains membres qui sont pourtant à Kinshasa. On ne sait pas ce qui leur est arrivé. On ne pouvait pas non plus continuer à faire attendre les parties pendant plus longtemps.

J.Times

 

 

Laisser un commentaire