Actualité

RDC: L’ex-chef de guerre Gédéon Kyungu dépose les armes

L’ancien chef de guerre Gédéon Kyungu Mutanga accompagné d’environ une centaine de ses milices a accepté mardi 11 octobre sa reddition devant le gouverneur de la province du Haut Katanga, Jean Claude Kazembe.

Selon des sources concordantes, cet ex- Chef d’un groupe maï- maï, dont le milicien a semé la terreur et commis des exactions dans les territoires de Mitwaba, Pweto et Manono entre 2004 et 2006, puis après 2011 sera amnistié car il s’engage en politique. Ses combattants également seront désarmés et éligibles à une amnistie.

Pour rappel,
Gédéon, lui, a été installé dans une résidence au quartier Golf. Il a fait part de son engagement en faveur de la paix. Sa milice Bakata Katanga a récemment pris le nom de Mira, pour Mouvement des indépendantistes révolutionnaires africains, un groupe politico-militaire qui devra bientôt se muer en parti politique, le Mouvement innovateur des révolutionnaires africains, a détaillé Thierry Mukelekele, un des cadres civils de l’organisation.

Quels ont été les arrangements conclus entre les autorités du pays et Kyungu Mutanga pour obtenir cette reddition ? Condamné à perpétuité à la prison de Kasapa, à Lubumbashi, Gédéon Kyungu avait alors réalisé une évasion spectaculaire, en pleine journée, en 2011, peu avant les élections.

M.Times

Click to comment

Laisser un commentaire

Most Popular

To Top