RDC: les confessions religieuses appellent à des élections «dans un délai raisonnable»

Dans un message publié mercredi 5 Octobre à Kinshasa, les chefs des confessions religieuses invitent la classe politique congolaise à préserver les acquis qui permettent d’organiser rapidement les futurs scrutins « dans un délai raisonnable et réaliste ».

«Les chefs des confessions religieuses exhortent les participants au dialogue à faire preuve de responsabilité, de courage et de sincérité en abordant les questions du calendrier électoral qui doit permettre la tenue des élections dans un délai raisonnable et réaliste», a souligné le premier suppléant de l’Eglise Kimbanguiste au Congo et président en exercice de la Commission d’intégrité et médiation électorale CIME, Elebe Kapalay.

Ces hommes au service de Dieu désapprouvent les démarches tendant à consacrer la mainmise des composantes sur les membres de la Commission électorale nationale indépendante (CENI). Ils demandent, par la même occasion, aux partenaires internationaux d’aider la RDC à surmonter les difficultés dans lesquelles elle se trouve sans créer la psychose au sein de la population.

M.Times

Laisser un commentaire