Affaire rebelles soudanais, les notables Nord-Kivu fait pression au gouvernorat

Le collectif des notabilités du Nord-Kivu vient d’organiser un  sit-in devant le gouvernorat de cette province pour faire pression à l’autorité urbaine en vue de la relocalisation ou le transfert de ces rebelles sud-soudanais présentement en territoire de Nyiragongo vers un autre pays Africain.

Prenant la parole juste avant de déposer le mémorandum, le porte parole de la  notabilité du Nord-Kivu, Jean-Paul Lumbu Lumbu a fait savoir que les cicatrices des blessures des exactions des rebelles rwandais des FDLR sont encore fraiches dans le mémoire de tout chacun des peuples du Nord-Kivu. Ils l’ont dit dans un mémorandum adressé au gouvernement central et remis au gouverneur de province, vendredi 30 septembre à Goma après leur sit-in devant le gouvernorat.

On pouvait lire notamment leurs affiches que « le Nord-Kivu refuse d’être victime de son hospitalité ». Et de souligner qu’ «En avril 1994, la population du Nord-Kivu a fait preuve d’une hospitalité légendaire en accueillant les réfugiés rwandais. Malheureusement, ces mêmes réfugies se sont transformés en bourreaux contre la population congolaise. C’est pourquoi les membres du collectif des notabilités du Nord-Kivu redoutent profondément le cantonnement des rebelles sud-soudanais dans le territoire de Nyiragongo».
J.Times

Laisser un commentaire