Violences à Kinshasa: L’ONU demande une enquête indépendante, transparente et crédible

La Haut-Commissaire adjointe des Nations Unies aux droits de l’homme, Kate Gilmore, a demandé hier mardi 27 septembre à Genève, une enquête indépendante sur les événements sanglants du lundi  19 et mardi 20 septembre dernier  à Kinshasa, capitale de la République démocratique du Congo (RDC).

« Une enquête indépendante, transparente et crédible est nécessaire pour traduire en justice les auteurs et les instigateurs des violences », a déclaré, Kate Gilmore.

Une semaine après ce drame, l’ONU dresse un bilan de 49 civils tués et 127 blessés par la Garde républicaine, l’armée et la police, 100 morts selon l’UDPS, 32 selon les autorités congolaises, 37 morts selon Human Right Watch  et  57 morts d’après les évêques de la Cenco.

M.Times

Laisser un commentaire