Actualité

Rdc-dialogue politique: Majorité opposition cenco regard croisé sur la durée de transition

L’accord politique qui devrait sanctionner les travaux du dialogue en plénière après avoir vidé toute la substance sur le processus électoral, se fait attendre pour principales raisons, la durée de la transition, la non représentation de l’actuel président arrivé fin mandat et l’intégration dans l’accord les dates précises de convocation de l’électorat. le facilitateur se trouve très confuse.

Dans l’entre temps, un jeu de Ping Pong s’observe sur la place publique. Si les délégués de la majorité présidentielle estiment qu’il y ait une transition de deux ans et six mois sans préciser les dates de convocation des scrutins. Pour les délégués de l’opposition, les dates des scrutins doivent figurés dans l’accord politique en vue d’organiser une alternance pacifique en rdc, la première. Quant aux représentants de la conférence épiscopale nationale du Congo «  Cenco » la transition raisonnable serait au maximum 6 mois, juste le temps d’arranger un certain nombre des choses par la Commission Electorale Nationale et indépendante « CENI ».

Pour l’instant tous les efforts se conjuguent pour rencontrer l’inclusivité tant prôné par tous en vue d’épargner le pays du cycle infernal des violences.

J.Times

Click to comment

Laisser un commentaire

Most Popular

To Top