Actualité

Gabon-élection : Après l’annonce de la victoire d’Ali Bongo, troubles et morts d’hommes

Juste après la publication des résultats du scrutin présidentiel 2016, les gabonais ont pris d’assauts les grandes artères des différentes villes la nuit pour manifester contre la tricherie du pouvoir en violation de la volonté du souverain primaire qui ne lui reconnait pas cette victoire.

En effet, les forces de l’ordre étaient déployés ici et là, pour le maintient de l’ordre public qui se trouvait menacé avant l’annonce de ces résultats. Du coup, les manifestants rencontrent les obstacles dans leur chemin de protestation pour que la vérité des urnes soit rétablie immédiatement et sans condition.

Et alors, s’ouvre des violences avec les forces de l’ordre.  L’assemblement national gabonais a été incendié, plusieurs dégâts matériels et pertes en vies humaines enregistré, le quartier général du candidat Jean Ping investi par les hommes en uniformes.

A en croire les sources de l’opposition au moins deux personnes ont été tuées et plusieurs blessés à Libreville dans l’assaut des forces de sécurité contre le QG de l’opposant Jean Ping, dont l’annonce de la défaite à la présidentielle a plongé la capitale gabonaise dans des violences.

J.Times

 

 

Click to comment

Laisser un commentaire

Most Popular

To Top