Beni : Matata huait, Olive Lembe accueillit en reine par la population

La première Dame Marie-Olive Lembe se dit profondément attristée par les récentes tueries perpétrées par des terroristes ougandais de l’ADF, dans le territoire de Beni au Nord-Kivu. La mère de la paix, Olive Lembe Kabila l’a dit mercredi 17 août 2016 lors des cérémonies d’inauguration d’un complexe d’hébergement des personnes de troisième âge à Goma.

« J’ai la langue lourde pour prononcer mon mot, vu la situation actuelle des massacres perpétrés dans un coin de la république, dans le territoire de Beni. Sur ce, je vous demande de vous lever pour que nous puissions observer une minute de silence pour nos frères et sœurs tombés injustement sous l’épée des terroristes. Que Dieu les reçoivent, que le sang de Jésus Christ console les familles endeuillées. Comme je viens de dire j’ai la langue lourde parce que nous sommes encore très peinée et vu le statut qui est mien présentement, malheureusement je suis mal placée pour donner des leçons à qui que ce soit bien que des leçons s’imposent. Je m’efforce aujourd’hui bien qu’endeuillée moi-même mais en même temps nous qui sommes encore en vie n’allons pas céder aux traumatismes que causent les terroristes (…) », a dit Olive Lembe Kabila lors de son adresse.

M.Times

Laisser un commentaire