La Danseuse de Koffi sollicite l’implication d’Olive Lembe pour libérer son patron

La victime de l’agression de Nairobi, Pamela dément dans une vidéo, avoir été touchée par le coup de pied de son patron Koffi Olomide. La danseuse demande pardon à la 1ère Dame de la République, Maman Olive Lembe Kabila, à qui elle sollicite la compassion pour plaider auprès du Chef de l’Etat, afin de trouver la mesure de grâce présidentielle de la star congolaise, incarcérée à trois mois de prison ferme.
La danseuse Pamela accuse par ailleurs, deux leaders sans citer leurs noms, de l’offrir de l’argent pour témoigner contre son employeur. Cependant, la victime doit retenir que l’épouse du Chef de l’Etat n’est pas Président de la République, et même si le coup de pied de son patron Koffi Olomide ne lui aurait pas touché, ce qui compte en droit pénal, c’est l’intention de vouloir faire du mal à l’autre. Il revient donc au juge d’apprécier la gravité de l’acte posé par le « patron de la musique congolaise ».
M.Times

Laisser un commentaire