Economie

Les investisseurs chinois abandonnent la RDC

Les entreprises chinoises ferment leurs activités à la suite de la chute de productions du cuivre de 11,6% sur un an au premier trimestre. Le cobalt, lui, fait 16,3%. Conséquence, plusieurs entreprises ont arrêté leur production au Katanga. Si pour certains définitivement, d’autres par contre temporairement.

chinois_investisseur_mines_rdcLes représentants des mines de la Rdc s’inquiètent beaucoup du départ des chinois. Comme on peut le constater de visu sur place, les effets du ralentissement de la deuxième économie mondiale se font sentir cruellement. La Chambre des mines estime que ces entreprises minières ont supprimé 3 000 emplois. Leurs sous-traitants plus de 10 000. Pourtant dans ce contexte déprimé, le groupe chinois China Molybdenum a signé l’un des plus gros contrats de l’histoire du pays, c’est-à-dire, le plus gros rachat privé à ce jour : la cession par le groupe américain Freeport-McMoRan de la mine congolaise de Tenke Fungurume pour plus de 2,6 milliards de dollars (2,3 milliards d’euros).

Ce montant pourrait augmenter de 120 millions de dollars en fonction de l’évolution des cours du cuivre en 2018 et 2019. Signé en mai, l’accord révèle l’intérêt toujours très fort de la chine pour les richesses du sous-sol africain. Mais pas toutes les richesses. Car ce n’est plus le métal rouge qui motive les investisseurs chinois, mais le cobalt. Cet élément chimique est utilisé dans la fabrication de batteries.

Le cobalt a le vent en poupe en raison de l’explosion du téléphone portable. Surtout avec le marché des voitures électriques en Chine. Les ventes des véhicules zéro émission en Chine ont quadruplé en 2015 pour atteindre 247 000 véhicules électriques et 84 000 hybrides rechargeables, selon la fédération chinoise du secteur. Soit 1 % des 24,6 millions de ventes dans le plus grand marché automobile de la planète. Et, pour les faire tourner, les constructeurs ont besoin du cobalt africain.

J.Times

 

Click to comment

Laisser un commentaire

Most Popular

To Top